BIENVENUE SUR LE SITE DU DEPARTEMENT DE VAVOUA.

                    CONTACTEZ-NOUS

PRESENTATION DE VAVOUA

Vavoua est une ville et un chef-lieu de département de Côte d'Ivoire, situé dans la région du HAUT SASSANDRA Centre-ouest de la COTE D’IVOIRE, dite Boucle du cacao proche de Zuénoula et Daloa, c’est un vaste territoire de 6480 km2 avec une population de plus de 400 000 habitants (environ 62 habitants / km2). Vavoua est une préfecture située à 50 km au nord de Daloa.

Le Département de Vavoua est une vieille circonscription administrative qui a connu très tot la pénetration coloniale française dans les années 1895-1896.

Il est situé dans une zone tampon entre la forêt au sud et la savane au nord. Il est doté de ressources naturelles considérables, notamment agricole et d’un potentiel culturel et touristique indéniable. Ces richesses ont entrainé un afflux massif de populations migrantes allogènes venues du nord et du centre du pays, et étrangères venues de la sous-région Ouest-africaine, faisant du département de VAVOUA, une terre d’accueil et de brassage culturel. En dépit de ses nombreux atouts et potentialités, tant en ressources naturelles qu’humaines, le département de VAVOUA est à la traine du développement.

Classé parmi les principales régions productrices, tant par l’abondance, la qualité, que  par la diversité de ses produits agricoles (café, cacao, conton, anarcade, banane, riz et autres produits vivriers) ,le Département de Vavoua a longtemps joué et continue de jouer un rôle déterminant dans le développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

Le département compte aussi une Institution de Formation et d'Éducation Féminine située au chef-lieu, l'un des 90 centres de cette nature existant dans le pays. Cette institution a pour objet de permettre aux femmes analphabètes, aux jeunes filles non scolarisées ou déscolarisées, aux femmes agricultrices de trouver une opportunité pour le développement d'aptitudes nouvelles permettant leur insertion ou leur autonomisation

Le département est subdivisé en cantons: Sétis, Natis, Gotron,Bronon, Sokuya et Gnandéboa. Il est peuplé par une population locale très hospitalière (35 à 40 % d'allogènes). On trouve les Sokuyas sur l'axe Daloa-Vavoua à partir de Bonoufla. Les Gouros sont dans les cantons, les Sétis (vers Man à l'ouest), les Natis (vers Seguéla au nord) et les Bronon et Gotron à l'est. Les Gnandeboa sont au sud-ouest de Vavoua entre Daloa et Pelezi.

La population rurale représente 80% de la population totale.
Ces différents groupes ethniques obéissent à un système patrilinéaire. Ils pratiquent la chasse, l’agriculture, la pêche et le tissage de pagnes.

I – Villes voisines

• Daloa au sud.

• Séguéla,Mankono au nord.

• Man, Bangolo, Kouibly à l'ouest.

• Zuénoula vers l'est.

II– Le Relief et Le Sol
Le relief du Département de Vavoua est généralement fait de plaines trahies par endroits par des mamelons granitiques. Il comporte également de hauts sommets tels que les monts SINEMAN (640 m) et SIEN (511 m). Les sols sont composés principalement de cuirasses latéritiques et de formations de carapaces. On y rencontre aussi des granitoïdes, des biotes et des schistes. Les sols du Département, composés de sable et latérites à l’Est, sont plus fertiles à l’ouest en zone forestière avec une bonne aptitude culturale.

III –L'Hydrographie

Le Département de Vavoua comporte un réseau hydrographique dense. Le fleuve Sassandra forme une limite naturelle entre le Département de Vavoua et celui de Man à l’ouest. Le Département est traversé par la rivière Lobo et son affluent Dé à l’Est. Au Nord-Est, le Bandama rouge (ou Marahoué) constitue la limite naturelle du Département avec Kangasso. Les nombreux affluents de ces cours d’eau arrosent le Département en toutes saisons.

IV– La pluviométrie

D’une manière générale, le Département de Vavoua connait deux saisons de pluie (mars  à Juillet et Septembre à Novembre) et une longue saison sèche (Décembre à Février).
La pluviométrie est élevée en zone forestière à l’Ouest, elle est  basse  à l’Est ainsi qu’au Nord en zone de savane. Les précipitations annuelles varient entre 1300mm et 1600mm.

V – La végétation

La végétation est constituée par une forêt dense (primaire) à l’ouest, au bord du fleuve Sassandra. Vers le centre, cette forêt  subit la pression  humaine et se transforme  par conséquent en une  forêt secondaire  avec  même des clairières par endroits. Au Sud-est et au Centre-nord, on trouve  la forêt parsemée de galeries et  au Nord-est, la savane.

Le Département de Vavoua  comprend les forêts classées ci-après :

-Séguéla : 153 250 ha
-Haut-Sassandra : 106 109 ha
-Haut Dé : 6992 ha
-Koba : 22 548 ha

Mais  ces  forêts subissent, chaque année, une pression d’agriculteurs clandestins, ce qui rend leur conservation aléatoire. La forte dégradation  du couvert forestier a conduit la seule société industrielle du Département (SIFCI) à mener, en 2001, des actions de reboisement sur 264 ha.

VI –La Faune

La faune est fonction de la  végétation  abondante et bien arrosée particulièrement en zone  forestière. On y trouve plusieurs espèces d’animaux : des éléphants, des buffles, des sangliers, des hippopotames, des crocodiles, chimpanzés, etc…

VII – QUELQUES STATISTIQUES

LE DEPARTEMENT DE VAVOUA EN QUELQUES CHIFFRES ( 1998-2006 )

POPULATION TOTALE : 286 182 habitants (1998)
- populations autochtones : 41 967 habitants (15 %)
+ GOURO 27 421            46 Villages
+ SOKUA 8 649               13 Villages
+ NIEDEBOUA 5 897       11 Villages

- POPULATION ALLOGENES 99 717 habitants (35%)

+ BAOULE 56 216
+ DIOULA 16 084
+ SENOUFO 10 124
+ AUTRES 16 990

- populations étrangères : 144 498 habitants (50 °/°) + BURKINABE 124 451
+ MALIENS 10 262
+ AUTRES AFRICAINS 8 909
+ NON AFRICAINS 876

superficie totale : 6480km2

VIII– DECOUPAGE ADMINISTRATIF

3 Sous-prefectures :

S/P de Vavoua : 51 villages , 146 353 habitants

S/P de Dania : 10 villages , 74 143 habitants

S/P de Setifla : 18 villages , 65 686 habitants

IX – LES INFRASTRUCTURES

Santé:
Le district sanitaire de Vavoua compte onze (11) formations sanitaires et cinq (05) officines inégalement reparties sur l’ensemble du territoire départemental. On note :
-1 Hôpital général dans la ville de Vavoua ;
-2 centres de santé urbains à Dania et Séitifla ;
-2 centres de santé ruraux à Bahoulifla et Bazra-Natis ;
-5 dispensaires à Bonoufla, Dédiafla, Kétro-Bassam, Dananon et Pélézi ;
-1 centre de santé intégré à Ancien-Prozi 
-3 officines dans la ville de Vavoua
-1 centre de santé rural à Gouriela
-2 officines à Dania et Séitifla.

Réseau routier :
-80 km de routes bitumees
-1 387 km de pistes

Électrification :
Taux de couverture à fin décembre 2011: 15,20%

Hydraulique humaine :
-un (1) château d’une capacité de 631m3 par jour
-254 puits

-des pompes manuelles

Aménagement :
-27 villages lotis sur 79

Education :

- 1 Lycée publique

- Plus de dix (10) Collèges modernes privés